Neuvy-sur-Loire | 2021-10-01

Une résidence senior pour bientôt AÎNÉS.

Une alternative pour les aînés neuvycois qui rencontrent des difficultés pour réaliser toutes les tâches de la vie quotidienne mais qui ne sont pas dépendants au point d’aller en Ehpad.
Le permis de construire pour réaliser une résidence senior sur la commune de Neuvy-sur-Loire vient d’être accepté.
Ainsi, dans les prochains mois, la société Ages & Vie qui porte ce projet pourra acheter le terrain, appartenant à la mairie, « qui a une vue sympathique, dominant le village », indique le maire, Patrick Bondeux.
« C’était une parcelle disponible, avec un potentiel foncier, situé à 300/400 mètres du centre-ville, sur laquelle ont été imaginés 25.000 projets, mais dont aucun ne s’est concrétisé jusque là.» La proximité avec le coeur du village est l’un des atouts pour ce projet de construction d’une résidence senior. « Il s’agit d’un concept permettant aux personnes, encore valides, mais qui rencontrent des difficultés dans leur quotidien, de ne pas aller forcément en Ehpad (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) », explique le premier magistrat de la cité neuvycoise.
Dans les prochains mois, si tout va bien, au cours du deuxième semestre, très probablement entre septembre et octobre, deux blocs de huit appartements, soit seize logements individuels au total, avec un bâtiment central, vont sortir de terre.
Seize studios
« Les appartements se ront privés, de type studio, destinés à la location », détaille Patrick Bondeux.
« Avec à l’intérieur, de quoi dormir et des toilettes. Les locataires auront également accès à un petit jardin. » Et de poursuivre : « Dans le bâtiment central, il y aura des parties dites de vie commune avec une cuisine, une salle à manger pour prendre les repas en commun, un coin détente. » Là, les résidents pourront préparer à manger, s’occuper de leur linge, jouer ensemble, réaliser toutes les tâches de la vie quotidienne qu’ils peuvent faire chez eux, mais épaulés par quatre employés. Des aides de services mais pas de médecins ou d’infirmières, car la structure n’est pas médicalisée.
Un beau projet pour Neuvy qui est le fruit de prospection par le promoteur. « Il y a un peu plus d’un an, les responsables sont venus nous voir », raconte le maire. « Implantée en Franche-Comté, la société souhaite s’étendre en Bourgogne. Dernière ment, elle a construit une résidence à Luzy. Sur le même concept que celui qui doit voir le jour chez nous. Elle décline ses mêmes plans de bâtiment partout. »
Ainsi, à l’étage des blocs d’appartements, des logements pour le personnel, notamment la directrice et la directrice adjointe ainsi qu’un studio de permanence pour la personne astreinte de nuit, seront aménagés. Un grand parking, pour accueillir les familles des résidents, sera imaginé à l’entrée.
Un projet dont Patrick Bondeux se réjouit, mais qu’il n’avait pas trop ébruité jusque-là, attendant l’autorisation du permis de construire. « Ce n’est pas un hasard si la société s’implante chez nous. Ils ont fait une grande enquête territoriale et ils ont vu qu’il y avait du potentiel avec des aînés, encore valides. » Puis l’édile de rappeler : « Ce concept est à mi-chemin entre la maison, où certains peinent de plus en plus, et l’Ehpad, qui coûte cher. Nos aînés peuvent rester dans leurs communes (les Ehpad les plus proches se situent à Cosne, Saint-Amand-en-Puisaye, Donzy), auprès de gens qu’ils connaissent, tout en étant dans une structure où ils peuvent être aidés ».
Si tout se passe comme prévu, les travaux de la résidence seniors de Neuvy devraient durer une année, ce qui devrait permettre une ouverture au deuxième semestre 2022.

LE JOURNAL DU CENTRE – 17 février 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé