Attignat | 2021-10-01

Urbanisme : la plupart des investissements seront orientés hors du centre du village

Mardi 19 janvier, les élus étaient réunis pour le premier conseil municipal de l’année. Dégrèvement de loyers et chantiers pour 2021 étaient à l’ordre du jour Dégrèvement de loyers Comme il l’avait fait au printemps, le conseil municipal a décidé à l’unanimité d’appliquer le dégrèvement de loyers sur locaux communaux pour les commerces fermés administrativement lors du deuxième confinement.
Semaine de quatre jours Suivant de près le conseil d’école, le conseil municipal a également prolongé la pratique de la semaine de quatre jours qui sera donc toujours en application à la rentrée de septembre 2021.
Accueil des enfants
Annie Sochay, première adjointe, a indiqué que les dispositions en vigueur pour l’accueil des enfants à la cantine, s’inscrivaient déjà totalement dans les nouvelles prescriptions décidées par l’État. Des purificateurs d’air viendront compléter le dispositif avec le soutien financier de la région Auvergne-
Rhône-Alpes.
Urbanisme
Alors que l’aménagement de la Grande Rue avait précédemment mobilisé les travaux de voirie, cette année, l’essentiel des investissements sera orienté hors du centre du village avec notamment un aménagement important de carrefour à Crangeat. Les cheminements doux démarrés en 2020 seront terminés, celui du chemin des écoliers sera mis en service simultanément à la résidence Âges et Vie. Olivier Abrial, adjoint aux travaux, a lui décrit un projet de réaménagement de la mairie à l’étude. Cela afin d’améliorer l’accueil des usagers de a mairie comme ceux de l’agence postale communale. L’optimisation de l’utilisation des locaux par les agents et les élus est également recherchée.
Vidéoprotection
François Besson, deuxième adjoint en charge de la sécurité, se faisant le porte-parole du groupe de travail sur la Vidéoprotection qu’il anime, a présenté un premier projet d’implantation de caméras, notamment sur les sites les plus touchés par des dégradations volontaires. Plusieurs scénarios sont établis pour le rapatriement des images en conformité avec la législation, le déploiement de la fibre cette année donne des possibilités jusqu’ici non envisagées.
Propriété communale
Walter Martin est également revenu sur la propriété communale « propriété Girod » pour indiquer la nécessité qu’il y avait à démolir le bâtiment de ferme dont plusieurs parties menaçaient de s’effondrer. Il a indiqué le caractère très provisoire de l’autorisation d’accès donné à un chantier voisin de la propriété, sans aucun lien avec le devenir de ce tènement.
Sur ce dernier sujet une commission municipale animée par Hervé Buatier, adjoint et composé des commissions urbanisme aménagement et transition écologique, planche sur le devenir de ce terrain dans une perspective de développement durable.

LE PROGRES – 26 janvier 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé