Attignat | 2021-10-01

Voirie, urbanisme, mairie: ces projets qui rythmeront 2021

L’équipe municipale est mobilisée pour mettre en oeuvre les projets communaux.
L’année 2021 verra la réfection de la partie extérieure du château de Salvert: façade, menuiserie, volets et comblement des trous faits lors de la création d’un appartement pour le gardien du château, afin d’y apporter un peu de lumière.
Une étude a démarré sur la totalité de lllot scolaire, c’est-à-dire le périscolaire, la cantine, les trois bâtiments de l’école et la bibliothèque.
Un constat: la cantine s’avère trop petite, surtout en période de distanciation sanitaire. La mairie travaille avec le CAUE (Conseil architecture urbanisme et environnement) de l’Ain, lequel va proposer différents scénarios envisageables, et faire des propositions pour apporter des solutions au problème. Du côté de la municipalité, deux groupes de travail accompagneront le CAUE: les besoins métiers animés par Mme Sochay, adjointe au scolaire, et la réalisation des travaux gérée par M. Abrial. La restitution des propositions est prévue en juin. Les premiers diagnostics sont déjà réalisés, mais les travaux ne commenceront pas avant l’année prochaine.
La municipalité étudie, d’autre part, la possibilité de mutualiser les chaufferies de cet îlot: école et périscolaire possèdent actuellement 4 ou 5 chaudières gaz. Selon les scénarios proposés, il y aurait une possibilité d’avoir une chaufferie mutualisée pour tous les bâtiments de l’ilôt en synchronisation. Il pourrait y avoir une chaufferie bois pour l’école, le périscolaire et la cantine (énergie renouvelable) dans le cadre d’un mix énergétique à l’étude.
AU CHAPITRE VOIRIE, DE GROS PROJETS ATTENDUS
Les projets de voirie constituent la plus grosse partie des projets. Parmi eux: la fin des travaux rue des Baudières (chicane et cheminement piétonnier depuis les Chanées jusqu’au périscolaire); un cheminement piéton praticable sur un trottoir sur toute la longueur du chemin des écoliers se terminera fin mars, avant l’ouverture de la maison de retraite Âge et vie; un gros chantier également : celui du carrefour de la route de Viriat avec le chemin du château de Crangeat, et la création de 2 quais bus pour les scolaires et d’une aire de covoiturage. « Ce projet est le plus attendu, car il y a déjà eu 2 accidents », se souvient le maire Walter Martin; il y aura la réfection de la chaussée au Salençon et aux Échets; et enfin des travaux sur la sortie n° 3 de l’école, rue de la Ville, pour améliorer la sécurité d’accès à l’entrée nord de l’école. Ces travaux seront programmés en dehors des périodes scolaires.
QUEL AVENIR POUR LE TERRAIN DE LA FERME GIROD?
Une étude est lancée pour le devenir du terrain de la ferme Girod, où la municipalité a une orientation d’opérations qui suivent des principes en vironnementaux s’inspirant des écoquartiers par une inscription dans la transition écologique, mais sans label qui génère beaucoup de contraintes. Une commission municipale, qui réunit les commissions d’urbanisme et de transition écologique, va travailler sur ce sujet. L’issue débouchera sur une concrétisation par un bureau d’études ou un architecte. « La réflexion et le cahier des charges doivent répondre aux souhaits communaux, précise l’élu. Mais le voeu de la municipalité est de maîtriser ce qui se fera sur ces 8000 m2, car elle ne sera pas le seul acteur dans ce projet. Ce projet se fera tout au long du mandat. »
LA MAIRIE PRÊTE À SE REFAIRE UNE BEAUTÉ
Afin d’améliorer l’accueil des habitants dans les locaux de la mairie et les conditions de travail des agents, le premier étage vide de la mairie sera réaménagé, et les pièces du rez-de-chaussée se ront réorganisées. Cette vénérable institution, qui date de 1900, a besoin de se refaire une beauté. « Les combles sont isolées et le toit a été refait, mais il faut aller plus loin dans l’isolation pour faire des économies de chauffage », observe Walter Martin.
LES ASSOCIATIONS BIENTÔT RENCONTRÉES
Les demandes de subventions se terminent fin janvier. La mairie rencontrera les associations et étudiera avec elles la situation pour redémarrer les activités.
Du côté des projets culturels, espérons que les cinq programmations prévues des Cocktails du château viendront à nouveau enchanter nos fins d’après-midi, le samedi. Les membres de la commission culture essaient d’étoffer et de varier les concerts offerts et cherchent de nouvelles idées, peut-être avec une pièce de théâtre.
La vidéoprotection arrive
«Suite aux nombreuses incivilités et grâce à des outils de surveillance plus accessibles et une aide au financement, cinq spots sont prévus, glisse Walter Martin : l’espace Salvert, lîlot scolaire, l’Agora, le pôle sportif et l’entrée de la zone d’activité. »

LA VOIX DE L’AIN – 29 janvier 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé