Querrien | 2021-10-01

100 000 € pour la reconstruction au bourg

En 2016, la précédente municipalité avait acheté la maison Guillemot et son terrain au 9, rue de Saint-Thurien, ainsi que la propriété Nadan-Le Brisdans la venelle du Vieux-Bourg, soit une surface totale de 5 000 m2 en plein coeur du bourg.
L’équipe actuelle poursuit le projet de reconstruction : vont y voir le jour quatre logements sociaux de plainpied et une résidence de seize logements « Âge et vie » pour seniors, avec des espaces de vie et un potager partagés, et deux logements pour le personnel soignant.
Habitat à taille humaine
« Actuellement, nos aînés, lorsqu’ils deviennent dépendants et ne peuvent plus rester chez eux, doivent quitter la commune. C’est pour eux, comme pour nous, un véritable crève-coeur, constate le maire Stéphane Cado. Avec ce projet “Age et vie”, ils pourront rester à Querrien». Le coût total du projet s’élève à 359 000 €, comprenant l’acquisition du terrain et des trois bâtiments, et la démolition des maisons Nadan-Le Bris. Les reconstructions seront assurées par « Âge et vie » et un autre constructeur.
« C’est une nouvelle forme d’habitat à taille humaine », a souligné la viceprésidente à l’habitat de Quimperlé Communauté, qui a décidé d’octroyer à Querrien un fond de concours de 100 000 € HT pour ce projet. «En déduisant cette somme et un peu de TVA, resterait à charge à la commune environ 220 000 €, calcule Stéphane Cado.
Ce montant peut interpeller, il y aura un déficit qui ne sera amorti qu’en 50 ans. Mais c’est un investissement pour offrir des services supplémentaires à la commune. C’est un service public qui va restructurer le bourg pour des décennies et qu’apprécieront nos aînés ». Les travaux de viabilisation devraient commencer courant avril.

OUEST FRANCE – 29 mars 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé