Castillonnès | 2021-10-01

Collectivités : reprise des travaux

Castillonnès Collectivités : reprise des travaux
Signe que la vie a repris son cours, les projets imaginés par les collectivités et les entrepreneurs privés sont à nouveau en piste. Ainsi, le projet « Ages et Vie » et celui du réseau de chaleur ont été relancés. En fin de semaine dernière, la municipalité, représentée par Pierre Sicaud, Pierre Bordas et Christian Birginie, était sur le terrain jouxtant le Relais Assistance Maternelles avec les entrepreneurs et les artisans retenus pour faire un point sur les travaux à venir.
Une résidence pour personnes âgées D’ici une dizaine de jours, les travaux concernant la structure « Ages et Vie » vont débuter. L’implantation de cet ensemble résidences destinées à des personnages âgées en perte d’autonomie est le résultat d’une candidature de la commune après concertation avec les responsables de l’EHPAD et des associations dédiées aux services à la personne. « Cela va permettre d’offrir des solutions complémentaires aux structures déjà existantes, note le maire Pierre Sicaud. A partir du moment où ce projet est perçu comme une plus-value par les autres structures, il était intéressant de se positionner pour
diverses raisons. » Economiquement, la construction des bâtiments va porter ses fruits puisque c’est une entreprise locale qui a décroché le marché destiné au gros oeuvre.
Réseau de chaleur bois
« Défendre des projets utiles pour le territoire et qui apportent une dynamique économique a toujours été notre position, appuie le maire. Je suis très heureux qu’une entreprise locale ait été retenue. C’était une de nos demandes auprès des investisseurs. Il en était de même pour le réseau de chaleur où, là aussi, une entreprise d’ici a remporté le marché. Ce sont d’excellentes nouvelles. » Ce dossier, en cours depuis plus de deux ans, a été conduit avec le Syndicat Départemental d’Électricité et d’Énergies de Lot-et-Garonne (SDEE47). Installé sur un terrain situé sur la Route de l’ancienne gare et mis à disposition par la mairie, ce réseau de chaleur fonctionnant au bois alimentera la crèche, les écoles, le collège, l’EHPAD et la gendarmerie. Ecologique et économique, il devrait être en service pour l’hiver prochain.

LA DEPECHE DU MIDI – 9 juin 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé