Lessay | 2021-10-01

Dernier discours public de Claude Tarin

Samedi, l’installation du nouveau conseil municipal s’est déroulée à la salle Saint-Cloud, dans le respect des gestes barrières. L’équipe était au complet, soit 18 élus de la liste Lessay simple et Vrai menée par Stéphanie Maubé et cinq élus de la liste menée par Christiane Vulvert.
Un public restreint d’une quinzaine de personnes a assisté à la séance.
En préambule aux élections, Claude Tarin, ancien maire, a exprimé sa gratitude envers les habitants qui ont respecté les règles sanitaires pendant le confinement, « les rapports communiqués régulièrement par la gendarmerie m’ont rassuré sur le civisme de nos concitoyens ».
Il a aussi salué les agents communaux « qui ont continué à exercer leurs missions, malgré les difficultés engendrées par les contraintes du confinement ». Claude Tarin a rappelé l’excellent travail des agents en collaboration avec le personnel de la Maison du pays et de l’équipe enseignante, qui a permis «d’accueillir une centaine d’enfants le 12 mai ».
Élu en 1989 aux côtés de Jean-François Le Grand, puis maire en 1996, «cette aventure humaine avec les différentes équipes municipales a été passionnante […] Chaque jour qui passe, nous sommes au contact des réalités avec les habitants». Il a tenu à remercier les conseillers des cinq équipes qui l’ont accompagné « sans le concours de tous, empreints d’expériences et de dévouement à mes côtés, rien n’aurait été possible ».
L’ancien maire a évoqué la nécessité de la mutualisation avec d’autres structures comme la communauté de communes, le Département, la Région, l’État pour mettre en place des projets structurants. « Notre priorité a été de servir les habitants pour un mieux vivre à Lessay », notamment pour l’emploi, le logement, les structures scolaires et périscolaires, le monde associatif… «Seulement 10 à 12 % du territoire est urbanisé sur les 2 800 ha de la commune ».
Plusieurs projets en cours ont été actés par la précédente équipe municipale : « L’accueil d’une résidence pour les aînés, avec la société Ages et vie. Le permis de construire pour seize logements vient d’être déposé en mairie. Le projet de restauration de la salle d’Angoville-sur-Ay, l’étude technique et financière en cours. Le projet de construction d’un centre de loisirs et garderie pour les enfants dont l’étude est commencée. »

OUEST FRANCE – 26 mai 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé