Marpent | 20-01-2022

Deux maisons de colocations seniors bientôt disponible à Marpent

Dès la mi-décembre, les premiers colocataires pourront emménager dans les nouveaux domiciles partagés Âges & Vie de la rue Jean-Baptiste Lebas de Marpent. Une alternative intéressante dans la lutte contre l’isolement de nos aînés.

MARPENT. Les domiciles partagés Âges & Vie, comme ceux qui vont ouvrir à Marpent le 15 décembre, sont des colocations seniors adaptées aux personnes àgées et en situation de dépendance (GIR 2-3-4). L’idée est de disposer d’un studio meublé d’au moins 30 m2 avec une entrée indépendante et une salle d’eau. Les personnes pourront y vivre en couple ou avec un animal de compagnie, et auront la possibilité d’y apporter des meubles. Un espace de vie commun avec salon, salle à manger et cuisine a été pensé pour répondre aux besoins de chacun. Ce principe permet à chaque colocataire d’être chez lui tout en maintenant une vie sociale. À Marpent, deux maisons compteront huit studios chacune. Ce sont donc 16 personnes qui pourront être accueillies.
« Nous n’avons pas de personnel médical, nous faisons le choix de la médicalisation par l’extérieur. 11 est souvent important pour les personnes de conserver leurs relations avec leur médecin, kiné ou infirmier. Chaque structure dispose de quatre auxiliaires de vies, d’un responsable de maison et d’un adjoint. Certains
vivent avec leur famille surplace. Ce la permet aussi de gérer la téléalarme en interne », souligne Caroline Lemaitre Caron, manager régional Hauts-de-France.

PARTENARIAT AVEC LA COMMUNE
Un partenariat est également mis en place avec les communes accueillant les maisons. Lors de la sélection, plusieurs critères sont examinés : commerces, services de santé et cabinets médicaux. Mais aussi structures favorisant une vie sociale (associations, bibliothèques et activités).

« II est souvent important pour les personnes de conserver leurs relations avec leur médecin, kiné ou infirmier. ”

Le coût mensuel d’un domicile partagé est « souvent en dessous de 1 600 € toutes aides déduites». Ce prix comprend les frais d’achats d’aide à la personne. « Dès les premiers rendez-vous, nous regardons si le projet est viable sur quatre ans, avec une possibilité de garant. Mais chaque candidature est examinée au
cas par cas», explique Caroline Le maitre Caron.

Une journée portes ouvertes a lieu le 17 novembre, de 9 h à 17h. Plus de renseignements
au 08 010708 09.

 

Cliquez ici pour pour être rappelé