Querrien | 2021-10-01

Ecole : « Il fallait donner un coup de neuf partout »

Querrien — La cérémonie des voeux n’aura pas lieu cette année. Le maire, Stéphane Cado, présente les projets municipaux pour 2021 : restructuration de l’école, chantier du lotissement de Park Bras…
Depuis mars, comment la nouvelle équipe s’est-elle organisée ?
Sur les 19 conseillers, 13 étaient nouveaux dans la fonction. Il a fallu du temps pour monter les commissions, pour que chacun prenne entière connaissance des projets en cours. Nous les poursuivons actuellement.
Quels sont les projets ?
D’abord la restructuration de l’école, qui devrait être finie pour la rentrée 2021. Nous avons pensé que, pour une harmonie entre les parties neuves et les autres qui paraîtront défraîchies, il fallait donner un coup de neuf partout. La partie maternelle et le préau ont 30 ans : en maternelle, la salle de sieste et les sanitaires seront refaits. On reprend tous les sols et les peintures. Le toit du préau, en feutre goudronné, sera remplacé par un toit en zinc. Dans le bâtiment des primaires, qui a 20 ans, on va aussi repeindre tous les murs. Et les façades seront nettoyées. On aura ainsi une belle école fonctionnelle et attractive.
Quels sont les autres chantiers prévus ou en cours ?
Le chantier du lotissement de Park Bras, rue de Lanvénégen, devrait commencer en janvier. Idem derrière la mairie, pour les travaux de viabilisation concernant les bâtiments HLM et Âge & Vie. Ces derniers permettront d’accueillir 16 seniors, qui pourront ainsi continuer de vivre au coeur de leur bourg. Avec les locations HLM et les 15 maisons individuelles de Park Leur, nous aurons de quoi accueillir du monde, et ainsi maintenir ou augmenter les effectifs de l’école. Ce qui, par ricochet, permet d’augmenter l’activité commerciale et de santé.
Pour le côté santé, nous continuons nos rencontres avec les professionnels de la santé de Querrien et Lanvénégen. Le but est d’avoir deux communes complémentaires et non concurrentes.
Pour ce qui est des commerces,nous avons la chance d’avoir une place vers laquelle toutes les rues convergent. C’est là qu’il faut conserver et même renforcer l’attractivité commerciale. Nous y réfléchissons actuellement.
Que comptez-vous fairepour sécuriser les rues ?
Dès que le chantier de l’école sera terminé, on démarrera la sécurisation de la rue de Quimperlé, puis de la rue de Lanvénégen, où il faut une continuité piétonne entre le futur lotissement et le bourg.
Que proposez-vous aux jeunes ?
Puisqu’en septembre prochain, tous les élèves intégreront l’école rue de Quimperlé, l’annexe sera libérée dès juillet. Pourquoi ne pas y installer l’espace jeunes ? Jeudi 24 décembre, avec l’animateur jeunesse, nous sommes allés faire visiter ces locaux aux jeunes. Avant d’y faire de quel conques travaux, laissons les investir le lieu, s’en imprégner. Ensuite, ils nous diront de quelle surface ils ont besoin et nous verrons quels travaux démarrer.
Quels sont vos voeux pour les Querriennois ?
Il est très frustrant d’être élu depuis dix mois et de ne pas pouvoir échanger librement avec les habitants. Je nous souhaite à tous de retrouver le plus vite possible une vie normale, faite de contacts, de proximité, et que nos associations puissent redémarrer.

OUEST FRANCE – 31 décembre 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé