Plainfaing | 2021-10-01

Les mesures sanitaires de rigueur dans la colocation pour seniors dépendants

À partir de septembre, la vie en communauté des seniors au sein de la nouvelle colocation de Plainfaing devra se soumettre aux règles sanitaires afin d’éviter une éventuelle propagation du coronavirus. Toujours est-il que les semaines passées ont pu servir d’enseignement à la société Ages & Vie qui possède 58 colocations dans la région Bourgogne-Franche-Comté.
« Pendant le confinement, les maisons se sont transformées en forteresses », explique Julien Comparet, chargé de la communication. Seuls les colocataires et les auxiliaires de vie sociale pouvaient y entrer, les visites ne pouvaient se dérouler qu’en respectant une distance de deux mètres (avec le proche à l’extérieur, dans le jardin et la personne âgée demeurant dans sa chambre) avant d’être finalement autorisées à entrer à l’intérieur du studio, moyennant respect des normes sanitaires (équipe ments de protection…). « Malgré tout, la vie a suivi son cours dans les colocations pendant cette période : les animations entre les résidents, Pâques… », ajoute Julien Comparet. En revanche, trois décès liés au Covid-19 ont été recensés sur les 400 colocataires comptabilisés dans la structure Ages & Vie.
Dans la colocation vosgienne, des tablettes numériques seront mises à disposition ainsi qu’un guide des bonnes pratiques à respecter (distanciation physique, gestes barrières) à la fois pour les résidents, leurs familles mais aussi pour les auxiliaires de vie sociale.

Pendant le confinement, les colocations d’Ages & Vie ont dû s’adapter au coronavirus. Avec des mesures utiles pour la rentrée de septembre à Plainfaing.

VOSGES MATIN – 6 juin 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé