Plouzévédé | 2021-10-01

Les travaux de la résidence Ages et Vie débutent

Née en 2008 dans le Doubs, Âges et vie développe partout en France une réponse originale aux besoins des personnes en perte d’autonomie.
La municipalité cherchait depuis
quelque temps des solutions d’hébergement pour des personnes moins autonomes mais ne souhaitant pas encore intégrer une résidence pour personnes âgées. La commune lui a donc vendu un terrain près des ateliers municipaux pour y construire la Résidence de la Gare proposée par Âges et Vie : deux maisons d’environ 400 m2 loués en collocation meublées à seize personnes âgées.
« C’est une troisième voie intéressante entre le domicile et la maison de retraite », souligne le maire Jean Philippe Duffort.
Un espace à dimension familiale
Pour accompagner les seize locataires, six emplois pérennes et non délocalisables seront créés. Cette équipe est présente 24/24 heures et 365 jours par an. « Tout est pensé pour ne pas changer leurs habitudes et pour rompre l’isolement. Les colocataires qui le souhaitent sont invités à participer à la vie de la maison en jardinant, en préparant les repas ou en effectuant de petites tâches ménagères », ont indiqué les responsables de la société. « Bien entendu les locataires pourront toujours conserver une certaine autonomie dans leur espace privatif de 30 m2 », a assuré l’adjointe Bernadette Carrer.
La construction de cet ensemble va durer un an. Cette résidence va compléter l’offre d’Âges et Vie qui compte une cinquantaine de sites en France et qui projette d’ici 2024 plus de 300 nouvelles implantations. Pour les locations, une priorité est donnée aux habitants de la commune et à leurs ascendants. Le montant de la location est toujours calculé au cas par cas en tenant compte de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), des crédits d’impôts et de l’aide personnelle au logement (APL).

OUEST FRANCE – 23 juillet 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé