Saint-Médard-de-Guizières | 2021-10-01

Les voeux en mode digital

Faute de pouvoir se réunir Mireille Conte-Jaubert, la maire, a été contrainte d’envoyer ses voeux de bonne année par vidéo. Elle en a profité faire le bilan de l’année écoulée et se projeter vers l’avenir.
L’édile a tout d’abord géré la crise sanitaire qui a mobilisé au quotidien tout le personnel et les bénévoles. Dans les réalisations de 2020, il a été accompli la réfection d’une partie de la me de Belfort, la route provisoire pour la résidence Ages et Vie et la mise en place des ralentisseurs à Jeanguet Puis, la fin de la rénovation des lampadaires et le remplacement de 24 boîtiers de commande du parc de l’éclairage public, sans oublier les travaux quotidiens comme le fauchage et le curage des fossés, la rénovation des bâtiments et des véhicules, de l’entretien des espaces verts, de la propreté de la ville.
Energie verte
La maire a ensuite parlé des multiples projets à venir avec notamment le parcours de santé et l’aménagement des bords de l’Isle. La société d’économie mixte (SEM) Gironde Énergies a manifesté son intérêt pour équiper en ombrières certains sites de la commune. Trois ont été identifiés. La municipalité commencera par le parking du stade André-Vacher et le terrain de pétanque. La surface totale qui pourrait être couverte est estimée à 1030 m2, ce qui correspond à un nombre global de 40 places de par king pour le stade et 552 panneaux solaires. L’opération, 100 % financée par le Syndicat départemental d’énergie électrique de la Gironde (Sdeeg) vise à produire de l’énergie verte soit environ 240 000 KW qui alimenteraient 80 foyers vivant à proximité et diminuera la dépendance aux autres énergies.
Mais 2021 sera l’année aussi du ravalement progressif des façades par une incitation et un accompagnement des propriétaires d’immeubles de la RD 1089, ainsi que leur rénovation énergétique dans le cadre du programme habitat durable de la Cali, de la mobilisation pour la venue d’un nouveau médecin, et de la préservation de l’environnement en installant des sondes hydrométriques régulant l’arrosage des massifs en fonction de leur besoin en eau.
Ce sera également l’année du chantier école Concordia, chargé de la rénovation du mur du cimetière, du début de l’exploitation du camping par la société Camping-Car Park et Camping de mon village, et de la réalisation du rondpoint de la route de Lussac. Mais aussi du renouvellement de certains véhicules du parc, de l’installation de caméras complémentaires à la halle et place de la Fraternité et de l’aménagement de carrefours et de la mise en sécurité des voies à Picard, Jacquards et Catherineau.

SUD OUEST – 30 janvier 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé