Sixt-sur-Aff | 2021-10-01

Voeux 2021 : le maire et ses adjoints sur Internet à partir du 9 janvier

A situation exceptionnelle, solution inédite : la traditionnelle cérémonie des voeux de la municipalité aura bien lieu…
Mais en virtuel !
C’est décidé : la Covid-19 n’empêchera pas René Riaud, maire et ses cinq adjoints de prononcer leurs discours de début d’année. L’occasion d’énumérer les actions et travaux aboutis de cette année 2020, si particulière, qui s’achève. Et également de dévoiler les trois gros chantiers à venir : l’aménagement des entrées de bourg, le projet de la maison des seniors “Age et Vie” et l’agrandissement du lotissement du Petit Plessis. « Mais ne dévoilez pas tout à nos citoyens dans votre article », prie, à la presse invitée ce lundi 28 décembre, l’équipe municipale qui s’apprête à lire les écrits soigneusement préparés. « Ou non…, reconnaît l’un d’entre eux. On peut improviser. D’habitude, il n’y a que le maire et le premier adjoint qui parlent durant la cérémonie. » Mais cette fois-ci, tous auront un temps de passage à l’écran, plus ou moins long cependant.
Une nouveauté de plus pour ces élus qui ont débuté leur mandat sous la crise sanitaire. Le maire et ses cinq adjoints, habillés pour la circonstance, se sont donc prêtés à un exercice qu’ils n’avaient jusqu’alors jamais pratiqué. Et s’en sont sortis grâce à l’ambiance studieuse qui a régné en mairie.
« On a droit à plusieurs essais, n’est-ce pas ? », s’interrogent des élus qui ont à coeur de réussir l’opération. Bien sûr, malgré un emploi du temps chargé, le photographe professionnel mandaté par la municipalité est indulgent. « C’est aussi une première pour moi, assure Vincent Guihur, également vidéaste. Je n’avais encore jamais enregistré de discours à l’occasion des voeux du maire. » Pour l’équipe municipale, en revanche, c’était une évidence : «Vincent Guihur habite Sixt-sur-Aff, précise Yvon nick Perrin, premier adjoint.
Nous avons fait ce choix qui conforte un soutien aux entre prises locales en cette période compliquée. »
Patient, le professionnel demande aux élus de recommencer certains passages lus sur le grand écran qui s’affiche devant eux. Les caméras tournent, le silence est total ou presque… Car clins d’oeil et mimiques des uns au moment d’une lecture ont permis de détendre l’atmosphère. Les élus se succèdent. Ça y est, les discours sont en boîte. Restera à intégrer des plans et des images qui appuieront les propos. Là encore, place au professionnalisme du photographe local, avant une mise en ligne du produit fini, samedi 9 janvier, sur le site internet de la commune.

LES INFOS DU PAYS REDON – 30 décembre 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé